jeudi 30 janvier 2014

༺ Décoder une personne qui souffre d'un trouble anxieux ༻

Mais que sont les Troubles Anxieux?
 Il faut savoir qu'ils sont parmi les plus communs problèmes de santé mentale, affectant environ une personne sur dix. Selon l'Association Canadienne pour la Santé Mentale, "le taux de prévalence est plus élevé chez les femmes que chez les hommes et les enfants peuvent en souffrir autant que les adultes."

 Les troubles anxieux comprennent le Trouble de stress post-traumatique (en anglais, PTSD), le Trouble obsessionnel-compulsif (OCD) ainsi que les phobies et troubles de panique (PD).



Petits trucs pour décoder une personne qui souffre d'un trouble anxieux:

Une personne affectée se préoccupe d'une chose
:  Être en sécurité.

Elle ne peut pas souvent s'empêcher de:

- se remettre en question
- se comporter impulsivement ou défensivement
- prendre tout personnellement
- s'inquiéter
- s'inquiéter
- s'inquiéter
- avoir de la difficulté à accepter un compliment
- avoir de la difficulté à rendre les gestes amicaux
- avoir de la difficulté à trouver le courage de répondre, répliquer, s'engager
- d'être méfiante des intentions des autres
- faire une grosse histore de la plus petite chose

Face à une personne qui souffre d'un trouble anxieux, il est bon de garder à l'esprit que:

- elle a peur de tout
- pratiquement tout le temps
- les troubles de l'anxiété sont un problème légitime
- et se manifestent dans la vie de tous les jours de façon souvent impulsive
- vous ne pouvez pas la "guérir" avec des mots
- lui dire que "s'inquiéter est ridicule" ou que "s'inquiéter ne sert à rien" ne peut pas l'empêcher de vivre de inquiétude
- cela ne servira qu'à réduire son pouvoir personnel et la faire se sentir ridicule ou honteuse
- et ensuite elle s'inquiètera encore plus ("est-ce qu'on me trouve ridicule?")

Aussi:

- elle transporte beaucoup d'armure
- elle a construit cette armure durant son enfance
- et qu'elle reçoive ou non des traitements pour sa condition, elle est presque certaine de ne pas pouvoir s'en défaire complètement
- mais, promis, il y a une personne aimable sous la carapace

Choses que l'on peut faire pour une personne qui a un trouble de l'anxiété:

1. rester dans sa vie
2. lui demander si elle est comfortable dans un lieu ou la situation en question
3. être ouvert à changer le lieu ou la situation dans le cas contraire
4. les activités qui l'aident à se concentrer sur autre chose sont recommandées
5. lui parler ou lui écrire même quand elle risque de ne pas répondre
6. (elle a probablement peur de dire la mauvaise chose, ou de trop se dévoiler)
7. essayer de ne pas prendre ses réactions (ou son manque de réaction) personnellement
8. (il faut comprendre qu'elle a tellement peur de s'exprimer que cela affecte sa façon de communiquer)
9. (et elle le sait)
10. il faut lui donner le temps de répondre
11. elle va être obsédée par la peur de comment sera interprété sa réponse et/ou de comment elle sera perçue
12. (elle anticipe toujours d'avance qu'elle sera jugée)
13. ça lui prend des heures à écrire même un petit bout de texte
14. même si son ton paraît sans-gêne ou désinvolte
15. et cela parce qu'elle a un trouble de l'anxiété

Choses à ne pas faire:

- lui dire de ne pas s'inquiéter
- lui dire que "tout ira bien"
- penser que louanger égale réconforter
- lui demander si elle "reçoit de l'aide"
- la forcer à "faire du social"
- la forcer à faire des choses qui la trigger
- parce que "faire face à la peur" ne fonctionne pas toujours
- parce que, il fau s'en rappeler, elle a peur de tout
- en fait, il serait plus précis de dire qu'elle a peur de la Peur elle-même, (ou qu'elle a peur de la Vie)

Procédure d'urgence pour les attaques de panique:

- rester calme
- rester patient
- ne pas être condescendant
- l'aider à se rappeler qu'elle n'est pas folle
- s'assoir avec elle
- lui demander de tendre et ensuite relaxer ses muscles, un à la fois
- lui rappeler de respirer
- l'engager dans une discussion sur une de ses passions (si elle peut parler, alors elle pourra respirer)
- si elle a de la difficulté à respirer, l'encourager à expirer lentement
- ou de respirer par le nez
- ou lui dire de placer sa main sur son ventre pour qu'elle puisse ressentir chacune de ses respirations
- lui demander ce qu'on pourrait changer dans son environnement pour l'aider à se sentir en sécurité
- et l'aider à le changer
- habituellement, simplement savoir qu'il y a quelqu'un avec elle prêt à l'aider à vaincre ce monstre de peur peut l'aider à se calmer

Si tu souffres d'un trouble de l'anxiété:

- c'est ok.
- même si tu t'inquiètes que ce n'est pas ok.
- c'est quand même ok.  C'est ok d'avoir peur.  C'est ok d'avoir peur d'avoir peur.
- tu n'es pas folle, tu n'es pas fou.  Tu n'es pas anormal.
- je sais qu'il y a une personne sous toutes tes carapaces.
- et je sais que tu te sens seule avec tout ça.
- mais je ne te forcerai pas à te débarasser de ton armure.
- Sache seulement que tu n'es pas seule.


_______________________________________________________
Adapté de l'original avec mes sincères remerciements, mais malheureusement,
malgré mes recherches, je ne réussis pas à retrouver l'auteur.