jeudi 9 janvier 2014

༺ Sortir de son placard: authenticité et vulnérabilité ༻



J'ai envie de m'inventer une baguette magique pour aider tous ceux qui ne comprennent pas l'anglais à visionner ce vidéo, pour ne pas manquer toutes les perles de sagesse dans la présentation TEDx de Ash Beckham.  Mais comme je ne réussis pas à matérialiser mes inventions magiques, en voici quelques-unes:

 ༺ Nous vivons tous dans au moins un placard. Ton placard peut être de ne pas encore avoir dit à quelqu'un que tu l'aimes, ou que tu es enceinte, ou que tu as un cancer, un trouble de l'alimentation, ou autre.  Ou il peut être n'importe quelle conversation difficile qu'on peut devoir avoir au cours de sa vie.  Un placard, c'est une conversation dont on a peur.

༺ Même si la couleur de nos placards peuvent varier grandement, l'expérience d'être dans un placard et d'en sortir est une expérience universelle.  C'est épeurant, on haït ça mais il faut le faire.

༺ On a tendance à vouloir donner des raisons pour expliquer pourquoi il est plus difficile de sortir du placard A que du placard F mais Difficile, c'est Difficile.  Qui peut prouver s'il est plus difficile de déclarer à quelqu'un qu'on vient de déclarer faillite que d'annoncer à quelqu'un qu'on l'a trompé?  Qui peut prouver qu'il est plus difficile d'annoncer à sa famille qu'on est homosexuel que d'expliquer à son enfant de 4 ans qu'on divorce son père?  Il n'y a pas de "Plus difficile", il y a seulement "Difficile".  On doit arrêter de mesurer notre difficile au difficile de l'autre pour nous faire sentir mieux ou moins bien au sujet de notre placard et compatir du fait qu'on a tous quelque chose de difficile à affronter.

༺ Notre placard peut nous faire nous sentir en sécurité, ou du moins, plus en sécurité que si on était de l'autre côté de la porte, mais peu importe de quoi sont fait les murs, un placard n'est pas un bon endroit où vivre.

༺  Alors pourquoi est-ce si difficile de sortir de notre placard?  Pourquoi est-ce si difficile d'avoir ces conversations?  Parce que c'est stressant.  Le stress vient du fait qu'on est inquiet de la réaction de l'autre face à notre nouvelle.  Seront-ils tristes?  En colère?  Déçus?  Perdra-t-on un ami? Un amoureux?  Ces conversations créent du stress.  Ash explique le stress, son contexte historique, le rôle des hormones du stress et des organes impliqués ainsi que de l'effet du stress à long terme sur la santé de tout le corps, considérant qu'on reste avec Le Stress du Placard plus longtemps que si on était stressé momentanément parce qu'on doit se sauver d'un mammouth.  Le stress chronique est souvent impliqué dans la dépression, l'anxiété, les maladies du coeur, le cancer, les problèmes de sommeil, etc.
Alors lorsqu'on n'a pas ces conversations difficiles, quand on garde notre vérité en secret, on tient une grenade.

༺  Ash raconte ensuite comment était sa vie, il y a vingt ans, alors qu'elle était dans son placard à tenir sa "grenade gai". Elle dit que sortir de son placard a été la chose la plus épeurante qu'elle ait jamais fait.

༺  Je ne tiens pas la même grenade mais je peux tellement la comprendre lorsqu'elle dit:  "J'ai passé toute ma vie à essayer de ne pas décevoir ces gens, ma famille, mes amis, de parfaits inconnus, et sortir, c'était virer le monde à l'envers.  Délibérément.  Je brûlais les pages du scénario que nous tenions tous depuis SI longtemps mais si tu ne lances pas cette grenade, elle va te tuer."

༺ En sortant de son placard, en racontant son histoire, il faut rester ouvert et accepter sa vulnérabilité, même en faisant face à la vulnérabilité de l'autre qui peut ne pas réagir parfaitement.  En étant vrai avec quelqu'un, il faut être prêt à ce que l'autre soit vrai en retour. (N'est-ce pas exactement une des raisons pourquoi l'idée de sortir de son placard et d'être vrai nous cause autant de stress et donc nous porte à rester dans notre placard? )

༺  Les 3 Principes de Ash (ce que ça prend pour sortir de notre placard)

  1. Sois authentique. Enlève ton armure, sois toi.  N'arrive pas prêt pour une bataille si la personne devant toi n'est pas armée.  Si tu veux que quelqu'un soit vrai avec toi, ils ont besoin de savoir que tu saignes aussi.
  2. Sois direct.  Dis-le.  Arrache le Band Aid. Tu sais qui tu es, dis-le.  Ne dis pas "il est possible que je sois xyz" en donnant ainsi l'impression que les choses vont peut-être changer.  Ne donne pas de faux espoirs.
  3. Le plus important:  N'aie pas honte.  Tu présentes la vérité de ce que tu es.  Ne t'en excuse jamais. Si des gens ont été blessés par tes actions au cours des années, oui, excuse-toi de ce que tu as fait mais NE T'EXCUSE JAMAIS POUR QUI TU ES. Oui, certaines personnes peuvent être déçues, mais c'est leur problème, pas le tien. Cela est dû à leurs attentes face à ce que tu es.  C'est leur histoire, pas la tienne.  La seule histoire qui compte, c'est l'histoire que tu veux écrire.
༺ La prochaine fois où tu te retrouveras entourée par la noirceur de ton placard, tenant ta grenade, sache qu'on passe tous par là.  On peut se sentir absolument seul mais on ne l'est pas.  C'est difficile mais on a tous besoin les uns des autres, à l'extérieur de nos placards, peu importe de quoi en sont fait les murs. Parce qu'il est absolument certain qu'il y a d'autres personnes comme nous qui regardent par le trou de serrure de la porte de leurs placards et qui ont besoin de voir la prochaine âme courageuse sortir de son placard pour avoir le courage de sortir elles aussi.  Sois cette personne courageuse.  Montre au monde entier que nous sommes tous plus grands que nos placards.

Un placard, ce n'est pas un endroit où on peut vraiment vivre.